Les dick pics

Pour ceux qui ne sont pas au courant, les dick pics, c’est des hommes qui envoient des photos de leur pénis pour flirter avec des femmes, souvent en guise de bonjour. Majoritairement sur des sites de rencontres, mais aussi dans la boite privée de plusieurs femmes qui osent avoir une vie le moindrement publique.

Étant célibataire depuis un moment, j’en ai reçu quelques-unes, mais pas tant. Parce que je filtre beaucoup sur les sites. Mettons sur Tinder, le gars est en chest, la main à la hauteur des parties, le pouce dans les pantalons tirant vers le bas, ben si tu le likes, tu as plus de chances de recevoir un Salut *photo de pénis* que si tu likes le gars posé avec sa grand-mère (quoique).

Personnellement, je ne vais plus sur des sites où les hommes peuvent contacter toutes les femmes, le ratio de dick pics est beaucoup plus élevé que sur ceux où la femme doit donner son accord (ou un like) pour être contactée. Bref, filtrage ou pas, ça surprend toujours et c’est pas agréable.

Ce qui est vraiment triste dans le phénomène des dick pics, c’est que les gars qui utilisent cette technique le font généralement dans l’espoir de ramasser plus de filles. Et ça, c’est une grossière erreur. Ça part souvent du principe qu’eux aimeraient recevoir une photo du vagin d’une fille donc ils appliquent la même réflexion et se disent que la femme aimera ça. Sauf qu’en grande majorité, et bien non. Les femmes préfèrent souvent des images moins graphiques et un peu de contexte. Les femmes préfèrent surtout ne pas recevoir de photos de pénis non sollicitées de la part d’un inconnu.

Ben là, il y en a des femmes qui aiment et apprécient les dick pics!, me diras-tu. Et bien oui! C’est sûr et certain! Mais en guise de bonjour de la part de quelqu’un qu’elles ne connaissent pas du tout, plutôt rare.  Je te connais pas, tu me connais pas, j’ai juste liké ta photo pis BAM, photo de pénis, c’est un peu (beaucoup) trop intense. Sauf si la femme indique clairement qu’elle est uniquement en recherche de plaisir charnel. Là, Salut! *photo de pénis* peut peut-être fonctionner.

Mais, en général, une dick pic à frette, de même sans rien, c’est très très rarement gagnant. Ajoutes du lubrifiant, des préliminaires, quelque chose. Tsé, quand les textos deviennent des sextos, que la température monte au fur et à mesure de la conversation, là, tu as plus de chances que ce soit apprécié (quoique).

Si t’es pas sûr, demandes! Le consentement, ça peut être cool tsé. La conversation est chaude, les sextos se font aller, lance lui un truc genre je suis vraiment excité, tu veux voir? Crois-moi, si elle veut voir ton pénis, elle va te le dire. Sinon, ben envoie lui pas de photo et continue à jaser chaudement avec, c’est beaucoup mieux que de lui en envoyer une et se faire supprimer illico, non? Tu passes un moment le fun et t’as pas scrappé tes chances avec la demoiselle.

Bref tu peux toujours continuer d’envoyer une photo de ton pénis en guise de bonjour à des inconnues, mais si ton but est de rencontrer, crois-moi, tu te tires dans le pén… euh… dans le pied.

(En fait non, continues pas, peu importe ton but là-dedans. C’est juste non.)

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire