Vouloir trouver l’amour passé 30 ans, c’est comme vouloir acheter un produit en spécial à l’épicerie le mercredi quand la promo finit le jeudi.

T’arrives légèrement trop tard donc y reste presque pu rien, pis ce qui reste est douteux. Spécimen pucké, brisé, pas frais ou carrément périmé : y’a toujours une raison de pourquoi c’est encore sur la tablette malgré le spécial.

Bien sur, tu peux te rabattre sur un produit similaire autour, version cheap de ce que tu veux. Mais ça sera juste décevant. Arrivée chez toi, tu vas le regretter anyway donc on laisse tomber le substitut marque du président.

Là, tu peux toujours demander à un commis si y’en aurait pas de caché quelque part dans le backstore. Des fois, c’est juste une question de timing si y’en a pu. Mais bien souvent, y te regarde en riant en la trouvant bonne ta blague… évidemment que y’en a pu en arrière, t’as raté le momentum.

Donc là, tu peux soit faire le tour des autres épiceries, soit essayer de commander en ligne. Ou tu peux rentrer chez toi et attendre en espérant que tu fais pas encore partie des produits defect, que t’es juste égarée quelque part dans un backstore.

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire